Catégorie : Premiers vols

Les premiers vols


FR3 : Fondettes (37) : une exposition pour rendre hommage au Concorde 50 ans après son premier vol

Le 2 mars 1969, le Concorde effectuait son premier vol. L’avion de ligne supersonique continue, 50 ans après, d’émerveiller les passionnés. A Fondettes, en Indre-et-Loire, ce week-end, une exposition rendait hommage à la machine et aux hommes qui ont contribué à son histoire.   A travers son exposition, Gérard Souédet voulait faire perdurer l’esprit Concorde. Le Président de l’association Fondett’ailes a toujours voulu être pilote. Mais impossible avec des lunettes à l’époque. Alors il est devenu ajusteur -mécanicien instruments de bord au centre d’essai en vol de Brétigny-sur-Orge.  Sa première rencontre avec le Concorde a été magique : »C’était au centre d’essai en décembre 1970. Je suis monté dans le Concorde qui était encore en version prootype. J’ai pu rencontrer le pilote. Après l’avoir vu décoller et atterir plusieurs fois, ma passion ne m’a jamais quitté. C’était le plus bel avion jamais construit.  »  L’exposition était l’occasion de rencontrer des membres de l’équipage Parmi les personnes présentes ce week end, Jacky Ramon, pilote pendant cinq mois sur Concorde, avant sa disparition anticipée. 16 ans…


Flight International était au bord de la piste le 2 mars 1969

Décrivant le décollage, Flight écrit:  « L’événement historique a été vu par des milliers de spectateurs dans les allées et les terrains environnants, et par un public beaucoup plus large en France et en Grande-Bretagne par le biais de la télévision en direct, qui comprenait d’excellentes vues en direct.  » « Le transport supersonique était aligné, les quatre moteurs Rolls-Royce / Snecma Olympus étaient alimentés à 80%, la réchauffe était en marche, et avec un nuage de fumée Après 20 secondes, avec une vitesse approchant 150 kt, M. Turcat a permis à l’appareil de se cabrer dans une assiette à piqué de 10 °, la vitesse a continué d’augmenter et, sans autre contrôle perceptible, Concorde a décollé proprement à 175 ks, à 2500 s freine.  » Notre correspondant a affirmé que, de son point de vue situé sur la base de visionnage de la presse proche du point de blocage, « Concorde semblait produire beaucoup moins de bruit que prévu ». Cependant, il a souligné que l’aéronef était léger (240 000 lb) et consommait…


CAP AVENIR CONCORDE fête les 50 ans du premier vol à Cornebarrieu

Louis Paulus, Président de l’association CAP AVENIR CONCORDE souhaitait une commémoration simple du cinquantième anniversaire du premier vol Concorde. Son vœu fut exaucé. Après l’accueil du Maire, Alain Toppan, passionné de Concorde , c’est sous les applaudissements que Michel Rétif , ingénieur en vol d’essai sur le prototype Concorde 001 F-WTSS et 102 F-WTSA fit son entrée dans la salle en compagnie de Mme Rétif et une partie de sa famille. André Chaumeton et Camille Combis , deux figures des premiers essais Concorde étaient également présents. Michel Rétif précisa que la confiance de l’équipage  en eux était grande. Michel Rétif , est bien entendu revenu 50 ans en arrière pour nous livrer son témoignage sur cette aventure technique et humaine, unique, le  2 Mars 1969. Il ne manqua pas de rappeler que malheureusement les autres membres de l’équipage n »étaient plus là. Présence également de Jacky Ramon, commandant de bord du Concorde Air France et dernier pilote certifié sur Concorde et pilote également du dernier vol  Concorde 205 F-BVFA  en juin…


12 photos qui retracent l’histoire du Concorde, 50 ans après son premier vol

Fleuron de l’aviation du vingtième siècle, le Concorde s’est élancé pour la première fois dans les airs il y a 50 ans. Le 2 mars 1969, le Concorde s’élançait pour la première fois dans les airs. Cinquante ans plus tard, l’avion supersonique franco-britannique n’est plus en service mais demeure l’une des avancées majeures dans l’histoire de l’aviation. Retour en images sur un avion devenu fierté nationale. LE PARISIEN 4 MARS 2019


Jean Pinet, ancien pilote d’avion : «Concorde était un exploit»

La Dépêche 4 Mars 2019 C’est depuis le sol que Jean-Pinet a vu s’envoler le Concorde le 2 mars 1969. Depuis quatre ans déjà, ce pilote toulousain faisait partie de l’équipe d’essais en vol de Concorde à Sud-Aviation sous la direction d’André Turcat. Il était notamment en charge de la mise au point des qualités de vol de l’avion. Quel souvenir gardez-vous du premier vol du Concorde ? Pour ce premier vol j’étais de corvée. Alors que l’équipage était dans l’avion et faisait des taches de pilote ou de naviguant, André Turcat m’avait assigné à cornaquer les quatre présidents des sociétés qui bâtissaient Concorde : Sud Aviation, British Aircraft corporation, Rolls Royces et Snecma. Ils s’impatientaient de voir décoller l’avion. Les minutes passaient… Je leur expliquais qu’il fallait vérifier beaucoup de choses, qu’on ne voulait prendre aucun risque. Tout d’un coup l’avion met en marche les moteurs. Puis l’avion se met à bouger, chemine lentement, arrive en bout de piste, puis il met plein gaz, la fumée sort, et l’avion…


2 Mars 1969 – 2 Mars 2019 il y a 50 ans Concorde effectuait son premier vol…

Le samedi 2 mars 2019 marque les 50 ans du premier vol d’essai du Concorde depuis la piste de Toulouse-Blagnac. C’était en mars 1969. Souvenirs. Retrouvez les photos qui ont fait le tour du monde, il y a tout juste 50 ans Reportage FR3  Ecoutez ou réécoutez cette chanson de Philippe Duguet en mémoire de Concorde


Joyeux anniversaire F-WTSS : Les rendez-vous incontournables des 1er, 2 et 3 mars

Article de presse : Le journal de l’aviation du 25 Février 2019 Le 2 mars 1969, à 15h40 min et 11 s, le prototype 001 français F-WTSS décolle de l’aéroport de Toulouse-Blagnac. Aux commandes, les pilotes d’essai André Turcat et Jacques Guignard, assistés de l’ingénieur navigant Henri Perrier et du mécanicien-navigant Michel Rétif. Le monde entier a les yeux rivés sur l’envol majestueux du « gros oiseau » blanc, poussé par ses quatre moteurs révolutionnaires, les Olympus 593. C’est la naissance du mythe Concorde. Cinq semaines plus tard, le prototype britannique 002 immatriculé G-BSST prend son envol depuis l’aéroport de Filton (Gloucestershire, Angleterre) – le 9 avril 1969. L’équipage est composé de Brian Trubshaw, chef pilote d’essai, John Cochrane et l’ingénieur d’essai Bryan Watts. Le domaine supersonique est franchi pour la première fois le 1er Octobre 1969 par Jean Pinet et André Turcat lorsque l’avion franchit la vitesse du son (Mach 01, soit environ 1 225 Km/h). 69, année de tous les records pour Sud-Aviation et British Aircraft Corporation. L’équipe…


Museum Sinsheim : 50 ans de Concorde et Tupolev Tu-144

Samedi 2 mars 2019, le premier vol du légendaire Concorde fêtera son 50e anniversaire. La reine des airs franco-britannique est devenue une légende et est considérée à la fois comme un symbole du progrès et du luxe. Le début des années 2000 marqua la fin de l’histoire du bel oiseau blanc et le Concorde F-BVFB trouva sa dernière demeure au Technik Museum Sinsheim. Depuis lors, il y est exposé aux côtés de son concurrent soviétique Tupolev Tu-144, qui réalisa son premier vol le 31 décembre 1968. Dans le cadre de la journée d’action « 50 ans de Concorde et Tupolev Tu-144 », l’ancien commandant de bord Jean-Louis Chatelain se rendra à Sinsheim et tiendra à partir de 13 heures une conférence en anglais sur l’histoire du Concorde, sa carrière chez Air France et notamment son dernier vol aux commandes du Concorde, qui fut aussi le dernier avant son départ en retraite. En outre, les participants aux opérations de transport de l’époque témoigneront des défis relevés pour amener le Tupolev Tu-144…


12 janvier 1979 Prolongement de la ligne Paris – Washington sur Dallas

Prolongement de la ligne Paris – Washington sur Dallas, à raison de deux vols par semaine, en coopération avec la compagnie Braniff, Le 12 Janvier 1979, avec la compagnie Braniff, les vols étaient  étendus sur Dallas. C’est notre F-BVFC, immatriculé aux USA qui pour l’occasion est devenue le N94FC Lawrence Harding et des personnalités importantes d’Air-France et de British Airways étaient à l’aéroport international de Dallas. Les deux Concordes firent en même temps l’atterrissage à l’aéroport de Dallas.    


20 septembre 1978 ouverture de la ligne Paris – Mexico,

Il y a 40 ans, c’était l’ouverture de la ligne Paris – Mexico, à raison de deux vols par semaine en prolongement de deux vols Paris – Washington, Le Fox Charlie F-BVFC eut le privilège d’ouvrir cette ligne