Catégorie : Actualités

actualités classées


Ce jour où le Concorde s’est posé à Tours…

Saviez-vous que le supersonique Concorde, qui vient de  fêter ses 50 ans, s’était posé deux fois à Tours ? La première, c’était en 1985… Ce samedi, la Nouvelle République es revenu sur  l’événement, avec le témoignage de la chef d’escale qui avait dû redoubler d’imagination. « J’avais reçu un simple télex, huit mois avant. Le message disait que British Airways envisageait de faire atterrir le Concorde sur la piste de Tours. On me demandait si c’était possible !  » Chantal Rian était alors chef d’escale à l’aéroport de Tours. « J’étais le chef d’orchestre qui doit mettre tous les moyens en place pour que tout se passe bien au sol.  » Elle était habituée à accueillir des avions d’Air France (à l’exception du 747 et du DC-10) déroutés pour cause de brouillard, et à organiser « en une trentaine de minutes » des navettes vers la gare et des trains pour Paris. Mais un avion de cette envergure, c’était une autre affaire. « Je suis rentrée en contact avec Fernand Andreani, pilote de Concorde sur…


FR3 : Fondettes (37) : une exposition pour rendre hommage au Concorde 50 ans après son premier vol

Le 2 mars 1969, le Concorde effectuait son premier vol. L’avion de ligne supersonique continue, 50 ans après, d’émerveiller les passionnés. A Fondettes, en Indre-et-Loire, ce week-end, une exposition rendait hommage à la machine et aux hommes qui ont contribué à son histoire.   A travers son exposition, Gérard Souédet voulait faire perdurer l’esprit Concorde. Le Président de l’association Fondett’ailes a toujours voulu être pilote. Mais impossible avec des lunettes à l’époque. Alors il est devenu ajusteur -mécanicien instruments de bord au centre d’essai en vol de Brétigny-sur-Orge.  Sa première rencontre avec le Concorde a été magique : »C’était au centre d’essai en décembre 1970. Je suis monté dans le Concorde qui était encore en version prootype. J’ai pu rencontrer le pilote. Après l’avoir vu décoller et atterir plusieurs fois, ma passion ne m’a jamais quitté. C’était le plus bel avion jamais construit.  »  L’exposition était l’occasion de rencontrer des membres de l’équipage Parmi les personnes présentes ce week end, Jacky Ramon, pilote pendant cinq mois sur Concorde, avant sa disparition anticipée. 16 ans…


CAP AVENIR CONCORDE fête les 50 ans du premier vol à Cornebarrieu

Louis Paulus, Président de l’association CAP AVENIR CONCORDE souhaitait une commémoration simple du cinquantième anniversaire du premier vol Concorde. Son vœu fut exaucé. Après l’accueil du Maire, Alain Toppan, passionné de Concorde , c’est sous les applaudissements que Michel Rétif , ingénieur en vol d’essai sur le prototype Concorde 001 F-WTSS et 102 F-WTSA fit son entrée dans la salle en compagnie de Mme Rétif et une partie de sa famille. André Chaumeton et Camille Combis , deux figures des premiers essais Concorde étaient également présents. Michel Rétif précisa que la confiance de l’équipage  en eux était grande. Michel Rétif , est bien entendu revenu 50 ans en arrière pour nous livrer son témoignage sur cette aventure technique et humaine, unique, le  2 Mars 1969. Il ne manqua pas de rappeler que malheureusement les autres membres de l’équipage n »étaient plus là. Présence également de Jacky Ramon, commandant de bord du Concorde Air France et dernier pilote certifié sur Concorde et pilote également du dernier vol  Concorde 205 F-BVFA  en juin…


FONDETTES : Fondett’Ailes fête les 50 ans du premier vol de Concorde les 9 et 10 Mars 2019

50 ans après son premier vol, l’association Fondett’Ailes redonne vie au mythique avion de ligne supersonique. Regroupant des passionnés d’aviation civile et militaire, d’histoire, de modélisme, et d’aéro-philatélie, l’association Fondett’Ailes vous invite à découvrir l’histoire du Concorde à travers une collection de documents et de photographies exceptionnels. Conférence d’un ancien  pilote Concorde  : Jacky Ramon Présence de l’association CAP AVENIR CONCORDE qui présentera une quinzaine de pièces Concorde Salle Michel Petrucciani de l’Espace culturel de l’Aubrière / Samedi 9 et dimanche 10 mars de 9h à 19h. Entrée : 5 euros. Gratuit pour les scolaires. Renseignements auprès du président de l’association Gérard Souedet au 06 79 70 09 25. Courriel : ggsouedet(at)yahoo.fr    


12 photos qui retracent l’histoire du Concorde, 50 ans après son premier vol

Fleuron de l’aviation du vingtième siècle, le Concorde s’est élancé pour la première fois dans les airs il y a 50 ans. Le 2 mars 1969, le Concorde s’élançait pour la première fois dans les airs. Cinquante ans plus tard, l’avion supersonique franco-britannique n’est plus en service mais demeure l’une des avancées majeures dans l’histoire de l’aviation. Retour en images sur un avion devenu fierté nationale. LE PARISIEN 4 MARS 2019


Jean Pinet, ancien pilote d’avion : «Concorde était un exploit»

La Dépêche 4 Mars 2019 C’est depuis le sol que Jean-Pinet a vu s’envoler le Concorde le 2 mars 1969. Depuis quatre ans déjà, ce pilote toulousain faisait partie de l’équipe d’essais en vol de Concorde à Sud-Aviation sous la direction d’André Turcat. Il était notamment en charge de la mise au point des qualités de vol de l’avion. Quel souvenir gardez-vous du premier vol du Concorde ? Pour ce premier vol j’étais de corvée. Alors que l’équipage était dans l’avion et faisait des taches de pilote ou de naviguant, André Turcat m’avait assigné à cornaquer les quatre présidents des sociétés qui bâtissaient Concorde : Sud Aviation, British Aircraft corporation, Rolls Royces et Snecma. Ils s’impatientaient de voir décoller l’avion. Les minutes passaient… Je leur expliquais qu’il fallait vérifier beaucoup de choses, qu’on ne voulait prendre aucun risque. Tout d’un coup l’avion met en marche les moteurs. Puis l’avion se met à bouger, chemine lentement, arrive en bout de piste, puis il met plein gaz, la fumée sort, et l’avion…


2 Mars 1969 – 2 Mars 2019 il y a 50 ans Concorde effectuait son premier vol…

Le samedi 2 mars 2019 marque les 50 ans du premier vol d’essai du Concorde depuis la piste de Toulouse-Blagnac. C’était en mars 1969. Souvenirs. Retrouvez les photos qui ont fait le tour du monde, il y a tout juste 50 ans Reportage FR3  Ecoutez ou réécoutez cette chanson de Philippe Duguet en mémoire de Concorde


Joyeux anniversaire F-WTSS : Les rendez-vous incontournables des 1er, 2 et 3 mars

Article de presse : Le journal de l’aviation du 25 Février 2019 Le 2 mars 1969, à 15h40 min et 11 s, le prototype 001 français F-WTSS décolle de l’aéroport de Toulouse-Blagnac. Aux commandes, les pilotes d’essai André Turcat et Jacques Guignard, assistés de l’ingénieur navigant Henri Perrier et du mécanicien-navigant Michel Rétif. Le monde entier a les yeux rivés sur l’envol majestueux du « gros oiseau » blanc, poussé par ses quatre moteurs révolutionnaires, les Olympus 593. C’est la naissance du mythe Concorde. Cinq semaines plus tard, le prototype britannique 002 immatriculé G-BSST prend son envol depuis l’aéroport de Filton (Gloucestershire, Angleterre) – le 9 avril 1969. L’équipage est composé de Brian Trubshaw, chef pilote d’essai, John Cochrane et l’ingénieur d’essai Bryan Watts. Le domaine supersonique est franchi pour la première fois le 1er Octobre 1969 par Jean Pinet et André Turcat lorsque l’avion franchit la vitesse du son (Mach 01, soit environ 1 225 Km/h). 69, année de tous les records pour Sud-Aviation et British Aircraft Corporation. L’équipe…


Vladimir Poutine propose de concevoir un avion de ligne supersonique

SPUTNIK FRANCE du 12 février 2019 Mentionnant le Tu-160 modernisé, le Président russe a souligné qu’il était temps de se pencher sur la question de la conception d’un nouvel avion de ligne supersonique. Vladimir Poutine s’est prononcé en faveur de la conception d’un nouvel avion de ligne russe supersonique.  «Nous devons revenir aujourd’hui au transport de passagers super rapide, supersonique. Nous devons y penser», a-t-il déclaré. Il a notamment rappelé la modernisation du bombardier lourd supersonique soviétique Tu-160 pour les forces armées du pays. «Pourquoi ne pas créer un avion de ligne supersonique?», s’est-il interrogé. Depuis 2017, l’Institut central d’aérohydrodynamique et d’autres institutions scientifiques du pays mènent des recherches visant à créer le démonstrateur d’un avion de ligne supersonique. À la fin du mois de janvier, le ministre russe de l’Industrie et du Commerce Denis Mantourov a expliqué que la projection technique, puis opérationnelle, pourrait commencer entre 2022 et 2026 et que c’est la Compagnie aéronautique unifiée qui serait en charge de la question.  


Samedi 2 mars à AEROSCOPIA Soirée d’exception et vente aux enchères de pièces Concorde

1er vol du Concorde, 50 ans déjà ! Et toujours autant de succès ! Le samedi 2 mars 2019, le musée aeroscopia fêtera ce premier vol, cher à la communauté aéronautique toulousaine. L’événement sera placé sous le signe du partage avec les anciens salariés du programme et de nombreuses animations inédites qui vous feront revivre l’instant où le bel oiseau blanc a pris son envol. A l’occasion de ce cinquantenaire, le musée aeroscopia vous propose une soirée d’exception à partir de 19h sur réservation grâce à une formule unique de 25€ comprenant : Un cocktail apéritif La visite libre du musée aeroscopia Les visites inédites du cockpit du Concorde n°1 de série et de l’authentique Simulateur Concorde en présence de Virtu’Ailes Rencontre avec les Anciens du programme Performance artistique de l’aérographe William Raynaud Rencontre et dédicace de Gérard Maoui, auteur de l’ouvrage Concorde – La légende supersonique INÉDIT : Vente aux enchères de plus de 150 pièces de collection Concorde dans le musée * ** **** Le 27 et 28…