A  16H44, ce 25 juillet 2000,  113 personnes ont péri dans le crash  du Concorde d’Air France AFR4590 à destination de New York. La nouvelle se répandait aux autres coins de la planète à une vitesse supersonique.

C’était  la fin de la fabuleuse épopée de Concorde, un avion en avance sur son temps et toujours sans successeur déclaré pour prendre sa relève.

Pourtant, il est toujours présent parmi nous. Il est le seul avion ou tous les exemplaires sont exposés dans les musées. Il continue à émerveiller. Avec ses formes futuristes il aurait toute sa place aujourd’hui. Sans lui, nous avons reculé de 20 ans puisque aucun avion n’est capable de relier New-york en trois heures.

Notre pensée va vers toutes les familles qui ont perdu des êtres proches. Tous ces touristes Allemands qui avaient embarqué pour un voyage de rêve sans retour.

Puis, tout l’équipage concorde qui sont morts de leur passion.

  • Tout d’abord le commandant Christian MARTY, 55 ans, Commandant de bord qui n’a rien pu faire pour sauver l’avion et ses passagers. Il avait été  premier Français à traverser l’Atlantique en planche à voile en 1982.  En 1999, il pouvait enfin réaliser son rêve de toute sa carrière : Effectuer un stage de qualification Concorde. Il avait effectué 13477 heures de vol.
  • Le co-pilote de ligne Jean MARCOT, 50 ans, qui était également un pilote chevronné. Instructeur sur Concorde, il avait formé aux manettes du supersonique une bonne partie de la trentaine de pilotes et mécaniciens habilités à voler sur le bel oiseau blanc. Il avait effectué 10035 heures de vol. Les deux hommes avaient battu de nombreux records
  • L’officier mécanicien navigant Gilles JARDINAUD, 58 ans, avait été engagé pas la SNECMA comme ingénieur à la division chargée des études du turboréacteur Olympus qui devait équiper Concorde. Après une brillante carrière, il rejoint l’équipe Concorde en 1996
  • La chef de cabine Virginie le GOUEDEC, 36 ans, elle ne comptait que des amis parmi ses collègues de travail, totalisait 705 heures sur Concorde.
  • Brigitte KRUSSE, hôtesse, 49 ans, citoyenne Allemande a participé à plusieurs tours du monde, Anne PORCHERON, 36 ans  hôtesse totalisait 222 heures de vol sur Concorde,  Florence EYQUEM FOURNEL, 28 ans   hôtesse également totalisait 130 heures sur Concorde.
  • Enfin les stewards Patrick CHEVALIER, 33 ans totalisait 648 heures sur Concorde et Hervé GARCIA, 33 ans, par ailleurs conseiller municipal à Thiais, totalisait 250 heures sur Concorde.

Une cérémonie en mémoire des victimes de l’accident du Concorde SC (Sierra Charlie) d’Air France AF4590, sera organisée par la ville de Gonesse, sur le site de la Patte-d’Oie de Gonesse  (7 rue de l’Europe), le samedi 25 juillet 2020 à 11h.

 Ne les oublions pas….

Photos ICARE