Pierre Chanoine-Martiel est mort à l’aube de ses 100 ans. Il fut le commandant de bord du premier vol commercial Concorde entre Paris et Rio de Janeiro le 21 janvier 1976.

Pierre Chanoine-Martiel fut aussi le créateur de la renommée revue aéronautique « Icare ». © Air France

Pierre Chanoine-Martiel avait aussi battu deux records historiques du supersonique franco-britannique. Le 18 août 1978, avec son équipage, il a relié Paris à Washington en 3 heures et 35 minutes (10 minutes de moins que pour New York pourtant plus proche). Un an après, le 24 septembre 1979, c’est un record de vitesse pour un vol retour de 4h10 entre Caracas et Paris.

Il totalisait plus de 1.200 heures sur Concorde et quelques 26.000 heures de vol au total. Après avoir été pilote militaire en intégrant notamment le célèbre groupe de chasse « La Fayette », il a continué sa carrière au sein d’Air France aux commandes d’avions légendaires (du DC4 au 747).

AEROBUZZ 20 MARS 2019 JB