Article de presse SPUTNIK FRANCE

Une délégation saoudienne se rendra en Russie cet été pour discuter du projet de développement d’avions supersoniques pour le transport de passagers et de leur livraison à l’Arabie saoudite, a affirmé à Sputnik le président du conseil d’administration de l’Académie russe des sciences.

Le Tu-160 «Cygne blanc», bombardier stratégique russe unique en son genre, pourrait être transformé pour un usage civil. En effet, lors de la rencontre avec les travailleurs de l’usine aéronautique de Kazan, Vladimir Poutine a proposé de songer à la conception d’un avion de ligne sur sa base.

Le Tu-160 est le plus gros et le plus puissant avion militaire supersonique à géométrie variable au monde. Conçu dans les années 1970-1980, il est en service dans l’armée russe depuis 1987. En mai 2015, le Président russe avait décidé de relancer la production des Tu-160, à la demande du ministère de la Défense.

Possédant au total 16 appareils de ce type, les Forces aérospatiales russes ont utilisé le Tu-160 lors de l’opération aérienne contre les terroristes de Daech* en Syrie. Les bombardiers y ont pour la première fois largué des bombes guidées KAB-500 et tiré des missiles à guidage laser Kh-29L ainsi que des missiles balistiques de précision Kh-101.

D’une masse au décollage atteignant 275 tonnes, le Tupolev Tu-160 a une vitesse maximale de plus de 2.000 km/h et peut emporter jusqu’à 40 tonnes d’armements: bombes non guidées ou guidées de différentes puissances (y compris nucléaires), missiles de croisière stratégiques Kh-55 ou missiles aérobalistiques Kh-15. Son autonomie de vol varie entre 10.000 et 16.000 km en fonction des charges de combat.