CAP AVENIR CONCORDE honore la famille Concorde

Retour sur le dimanche 25 juin 2017, une journée en l’honneur des femmes et des hommes de la famille CONCORDE, rassemblée autour de l’ ESPACE CONCORDE, véritable petit musée entièrement consacré au Bel Oiseau Blanc, un lieu certainement unique en France.

André Chaumeton et Camille Combis sont deux figures des essais Concorde. Ils ont été des fidèles et dévoués relais avec les équipes au sol, avec l’avantage que nous pouvions les voir physiquement au départ et à l’arrivée de nos vols. Tableau rassurant pour nous, signifiant que tout était en ordre en quittant la position sol, car notre confiance en eux était grande, eux le dernier chaînon de la formidable équipe de mise en oeuvre, exprimant par les gestes convenus que l’avion pouvait partir pour sa mission
Evidemment notre confiance était totale pour l’ensemble de l’équipe mais leur présence active représentait l’ultime étape des travaux de cet ensemble, de façon directe et rassurante.
Ils étaient à l’écoute vigilante de tout commentaire que nous pouvions leur confier, nous passant aussi les leurs de façon très professionnelle. Je ne peux m’empêcher de me souvenir de leurs gestes nous guidant vers la position arrêt au retour de l’avion.
Ils étaient souvent éloignés des gestes conventionnels de l’aviation civile, mais connaissant nos deux équipiers nous n’avions aucun doute sur leur signification, et cela nous faisait amicalement sourire. Nous revenions chez nous.
C’est donc avec beaucoup de plaisir que j’exprime à nos deux amis et à travers eux à l’équipe sol de Concorde notre reconnaissance et notre amitié. Et personnellement mes sentiments cordialement affectueux à nos deux compères

Jean PINET

Témoignage lu par Yves PINGRET (mécanicien navigant d’essais) faisant lecture de l’hommage rendu par Jean PINET à ses compagnons

De gauche à droite Michel RETIF Camille COURBIS, André CHAUMETON

 

Intervention de Michel RETIF lors de l’hommage rendu à André CHAUMETON et Camille COMBIS