L'actualité supersonique

La vie du Sierra-Alpha, collectif, éditions Musée Delta

Les  membres de l’association Athis-Aviation/Musée Delta, présidée par François Payen, fille de l’ingénieur cité plus haut, conscients d’être les gardiens d’un joyau de l’épopée aéronautique, ont voulu raconter par le menu l’histoire de « leur » Concorde, et le Musée Delta s’est fait pour l’occasion éditeur de cet ouvrage collectif très documenté et très illustré, tout en quadrichromie, de 128 pages au format 29,7 x 21 à l’italienne (comprendre : à l’horizontale). Naturellement, l’historique du programme, des prototypes et des avions de présérie sert de toile de fond à celui du Sierra-Alpha. Le lecteur y puisera un nombre incalculable de détails, de précisions, d’anecdotes, et notamment le listing de tous les vols, équipages de conduite et destinations, de cet appareil qui continue à vivre aujourd’hui, comme porte-drapeau d’une équipe d’enthousiastes qui a fait suinter la ferveur à chaque page de cet ouvrage que tous les aficionados du Concorde se doivent de posséder… À noter que l’intégralité des recettes dues à la vente de ce livre sera affectée au maintien en conditions du F-WTSA….


X-59 : Lockheed Martin fabriquera l’avion supersonique de la NASA

ARTICLE GNT Le mercredi 21 Novembre 2018 à 19:00 par Mathieu M.   La NASA a récemment confirmé avoir finalement confié le développement et la construction de son avion supersonique à la société américaine Lockheed Martin. Le X-59 QueSST va donc enfin pouvoir entrer en production. Cela fait quelques années que divers industriels annoncent souhaiter renouer avec les vols commerciaux supersoniques. Car depuis la mise à la retraite du dernier Concorde en 2003, le développement de tels engins est resté au rang de rêve d’ingénieur. Quelques projets ont été annoncés chez Boeing ou en Chine, sans trouver d’application concrète à ce jour. La NASA pourrait donc être la première à revenir dans le domaine avec son X-59 QueSST, un avion dont le développement vient d’être confié au fabricant américain Lockheed Martin avec un contrat de 247,5 millions de dollars à la clé. Un premier vol d’essai devrait avoir lieu en 2021 et le X-59 ne devra pas seulement dépasser la vitesse du son, il devra également répondre aux critiques que…


22 novembre 1977 ouverture de la ligne Paris – New York

ouverture de la ligne Paris – New York, en service quotidien, après de nombreux mois d’attente,


Ça y est, la construction de l’avion supersonique de la NASA débute !

Par Alexandre Boero Le 20 novembre 2018 Le 19 novembre, la NASA a attribué à l’entreprise américaine Lockheed Martin un juteux contrat pour démarrer la construction de son avion supersonique. « Cet avion a le potentiel de transformer l’aviation aux États-Unis et dans le monde en rendant tout vol aérien plus rapide que jamais ». Les mots de l’administrateur de la NASA, Jim Bridenstine, font évidemment rêver. Lundi, nous avons appris que la NASA a attribué à la firme Lockheed Martin, une référence mondiale de la défense et de la sécurité qui emploie près de 130 000 personnes dans le monde, un contrat de 247,5 millions de dollars pour construire l’avion supersonique X-59 QueSST. Les premiers essais dès 2021 La NASA s’est engagée à respecter un strict calendrier, qui aboutira au premier vol d’essai de l’engin révolutionnaire en 2021. Le X-59 QueSST est conçu pour être quasiment inaudible. La réduction du volume d’un bang sonique serait telle qu’on pourrait le ramener à celui d’un léger bruit sourd, s’il venait à être entendu….


Qatar Airways intéressé par un supersonique plus grand que Concorde

Article LA TRIBUNE Fabrice Gliszczynski  14 Novembre 2018 Le PDG de Qatar Airways est intéressé par un avion supersonique d’une capacité d’au moins 150 sièges. Il a également confié qu’il avait commandé 10 A321LR, la version long-courrier de l’A321neo. Akbar al Baker avait certes dit au printemps que sa commande de 50 Airbus A321neo comprenait des versions long-courriers, l’A321LR. Ce mardi, en aparté d’une conférence de l’association internationale du transport aérien (IATA), le PDG de Qatar Airways a levé le voile. « Cette commande inclut 10 A321LR » a-t-il déclaré. Alors qu’Airbus commence à peine à livrer cet appareil avec la livraison ce mercredi du premier exemplaire à la compagnie israélienne Arkia, ceux commandés par Qatar Airways seront livrés à partir de 2020. La compagnie du Golfe entend les utiliser pour assurer à la fois des nouvelles routes et des routes déjà existantes d’une durée de vol allant jusqu’à 7 heures. « Au-delà, nous continuerons de mettre des gros-porteurs », a ajouté Akbar al Baker. Le choix des moteurs n’a pas été fait. La…


Bremont ressuscite le Concorde… sous forme de montre

Avec la Supersonic, l’horloger britannique Bremont  dont le thème de prédilection est l’aviation  célèbre les 50 ans du premier vol du Concorde, le mythique avion supersonique. La montre intègre des matériaux issus du dernier exemplaire de la flotte de British Airways. Le mythe Concorde est toujours bien vivant ! Plus de quinze ans après sa mise à la retraite, l’avion franco-britannique continue de faire rêver, y compris même une nouvelle génération d’avionneurs, en quête du graal supersonique… et de créateurs de toutes sortes. L’horloger britannique Bremont, dont l’aviation est la principale source d’inspiration, a décidé de rendre hommage au fleuron de l’ingénierie britannique, en concevant une montre en édition limitée, la « Supersonic ». Ce modèle inédit, disponible en trois couleurs, sera produit à 300 exemplaires entièrement à la main dans son atelier de Henley-on-Thames (Oxfordshire). Il marque à la fois les cinquante ans du premier vol du Concorde et les cent ans de la compagnie British Airways. Un morceau d’histoire au poignet Son anneau est fabriqué à partir de l’aluminium original…


Il y a 41 ans le  » Concorde soviétique  » effectuait son premier vol commercial

Article de presse SPUTNIK 1 Novembre 2018 Le 1er novembre 1977, le Tupolev Tu-144, l’unique avion de ligne supersonique développé en URSS, connu plus communément comme le «Concorde soviétique», a réalisé son premier vol avec des passagers à son bord. Ces vols ont pris fin huis mois plus tard. Sputnik a rencontré Sergueï Avakimov, principal ingénieur du projet. La comparaison entre le Tu-144 et le Concorde franco-britannique n’est pas correcte, car ce sont des avions différents, a déclaré à Sputnik Sergueï Avakimov, pilote d’essai et principal ingénieur de l’équipage des vols commerciaux du Tu-144. «Ce n’est pas une variante russe du Concorde, mais un tout autre appareil avec sa propre conception qui était destiné à couvrir des distances bien plus longues. Le Concorde a été construit pour rallier Londres à New York, distance plus courte que celle par exemple entre Moscou et Khabarovsk. Ainsi, la vocation du Tu-144 était autre, et je dirais même qu’il était meilleur», a expliqué l’interlocuteur de l’agence. Et de rappeler qu’entre novembre 1977 et mai…


GE dévoile le réacteur conçu pour l’avion supersonique d’Aerion

GE Aviation a finalisé un premier design pour son avion destiné à l’avion supersonique de la start-up Aerion. Le projet d’avion supersonique AS2 d’Aerion avance. La start-up américaine veut lancer son jet supersonique, capable de voler à la vitesse de 1 700 km/h, en 2025. Elle est appuyée par des partenaires prestigieux : Honeywell et Lockheed Martin pour l’ingénierie, la certification et la production, GE Aviation pour la motorisation. Ce dernier a présenté un premier design du réacteur destiné au jet d’affaires supersonique, baptisé « GE Affinity ». Il s’agit d’un concept de turbo-réacteur à double flux, à deux arbres et deux soufflantes, équipé d’un système de contrôle numérique. Le système d’échappement et la chambre de combustion ont été conçus sur mesure pour supporter les contraintes de la haute vitesse, tandis que le cœur du réacteur est dérivé de la gamme pour l’aviation commerciale de GE. L’Aerion AS2 volerait à vitesse subsonique au-dessus des terres et à vitesse supersonique sur les mers, pour respecter la réglementation en matière de bruit. Prochaine étape…


Nouvelle photo du Fox Charlie

Un grand Merci à Monsieur Peter ARDERIUS pour cette photo remarquable du Fox Charlie au musée AEROSCOPIA de Blagnac La courbure de l’aile est mise en évidence et cela ne fait que renforcer les formes futuristes de cet avion qui a 50 ans. Fox Charlie est photographié par tous les visiteurs du musée mais cette photo avec un angle différent est une vrai réussite. BRAVO


Nouvelle vente de pièces Concorde, le 30 octobre à l’étude Maitre Labarbe Toulouse

L’étude de Maître Labarbe a déjà procédé à des ventes de prestige pour des pièces Concorde La plus prisée fut certainement celle de septembre 2007 qui a atteinte des records. Quant à la vente de novembre 2016, les pièces du Concorde se sont envolées pour un montant de 450.000 Euros. Une nouvelle vente de pièces aéronautiques avec de belles pièces de concorde seront donc mises aux enchères le 30 octobre 2018. Quelques pièces de la vente : LOT N° 4 et  N°11 Concorde. Calculateur d’autostabilisation du lacet. (yaw autostabilization computer). P/N : 4700201, S/N : 2.Hauteur : 21 cm, Longueur : 56 cm, Largeur : 12,3 cm. LOT N° 5 Lot de 8 plans originaux réalisés par les ingénieurs de BAC, Sud Aviation et de l’Aérospatiale dans les années 70 et 80 sur des parties et pièces spécifiques du Concorde. Dessin initial sur rouleau de calque puis retiré sur grand papier. Tailles variées. Certains plans concernent le Concorde no 1 (TSS 1 / Avions 1) correspondant au premier avion de…