L'actualité supersonique

Coup de cœur 2019 : La Petite encyclopédie des vols des Concorde français

Les fêtes de fin d’année approche. C’est un super cadeau que vous pouvez faire avec cette petite encyclopédie  des vols Concorde Un peu partout  le 50 ème anniversaire du premier vol Concorde de 1969 a été fêté comme il se doit. Les livres, les revues , les médias  ont relaté cet évènement  mais l’ouvrage de Philippe Borentin sort de l’ordinaire , et il est précisément tout sauf « petit ». 560 pages en papier de fort grammage, imprimées en quadrichromie, sa belle reliure, sa masse de plus de 3kg, son épaisseur de 4 cm et la forte couverture cartonnée . Même si le livre est couteux, on en a pour son argent. Cette documentation exceptionnelle fait revivre 31684 vols en 35 ans. Philippe Borentin a déjà depuis de nombreuses années répertorié tous les vols concorde à travers son site Les vols de Concorde. Un site exceptionnel, unique, qui a demandé des mois de travail et qui continue au fil du temps de s’enrichir par de  nouveaux contenus. Son livre devient un complément…


Faites vous plaisir : La montre Mach Watch ® modèle Concorde

Objets très originaux fabriqués par deux dames qui ont beaucoup de talent. Leurs dernières créations : deux montres hors du commun. Il n’y en aura pas pour tout le monde puisque une est produite à 100 exemplaires et la seconde à 50 « Les montres des pilotes sont particulièrement attirantes lorsqu’elles trouvent leurs aspirations au travers de l’histoire de l’aviation, au travers de l’histoire de l’humanité. Les créations Aero-Design ont en commun d’être influencées par l’évolution extraordinaire de ces machines qui ont su marquer notre temps. Passion et exception se confondent au coeur du modèle Concorde de MACH WATCH ® grâce à la présence d’une pièce originale de l’avion mythique sur le boitier de la montre. Numéro de série de la pèche originale et date de mise en circulation figurent sur cet élement du Concorde. Telle une perle nichée au coeur de son huitre, la pièce du supersonique apporte toute sa subtilité à ce bijou sans pareil. MACH-WATCH 19 Gruuss-Strooss L-9991 Weiswampach LUXEMBOURG tel:+33633527811mail:info@mach-watch.comweb:www.mach-watch.com    


Mach 2 Magazine Novembre 2019

Katie John vient de publier le  » Mach 2 Magazine  » de Novembre 2019. Très bel article sur la commémoration du 50éme anniversaire du premier vol Concorde. Frédéric Pinlet de  » Olympus 293  » ainsi que Jean Charles Dupré ont organisé cette manifestation avec Fred Finn et Paul Evans , nos amis Anglais.  Cette manifestation a  eu lieu à l’ambassade britannique à Paris en présence de nombreux invités. Vous pouvez retrouver l »intégralité de cet article sur le lien suivant ; Mach 2 magazine Nov 2019    


British Concorde 2019 by Olympus593

Un grand Merci à Frédéric Pinlet d’autoriser la diffusion de ce diaporama. Le 12 octobre 2019, l’association Olympus 593 de Verneuil-sur-Seine invitait à l’ambassade d’Angleterre, une délégation britannique en souvenir des 50 ans  Concorde. Le photographe Thierry Tassin était présent pour immortaliser ces instants. Quel plaisir de retrouver de nombreuses têtes connues qui ont marqué la grande époque Concorde


Avion supersonique : Paris-New York en seulement 90 minutes

La course contre l’avion le plus rapide pour aller de l’autre côté de l’Atlantique n’a pas fini de faire parler. L’avion hypersonique de Hermeus Corporation assure pouvoir relier Londres à New York en seulement 1h30 et Paris et New-York en 90 minutes en 2025. On fait le point. C’est la promesse de la start-up américaine Hermeus Corporation : relier l’Europe à l’Amérique en un temps record. La société espère atteindre une vitesse de croisière de 5 310 kilomètres par heure. En somme, le vol durera environ 90 minutes pour un voyage entre Paris et New York et 1h30 entre Londres et New York. Hermeus Corporation a déclaré avoir les fonds nécessaires de la part d’investisseurs privés et de bailleurs afin de mettre en place ce projet supersonique. Si la société réussit ce défi, cela pourrait révolutionner le trajet qui prend actuellement plus de sept heures. Malgré cette annonce, rappelons que les vols de 90 minutes ne sont pas pour demain. La société basée à Atlanta aux États-Unis pourrait encore travailler…


Londres – Sydney en 4 heures, le projet fou de l’agence spatiale britannique

L’Agence spatiale britannique prévoit de relier Londres à Sydney en quatre heures d’ici 2030, grâce à un moteur hybride révolutionnaire, plus propre, permettant d’envoyer un avion dans l’espace. En 2030, quatre heures pourraient suffire pour relier Londres à Sydney. C’est le projet fou présenté lors de la dernière UK Space Conference, organisée en cette fin septembre à Newport, près de Cardiff, au Pays de Galles. L’Agence spatiale britannique et l’Agence spatiale australienne ont annoncé s’investir dans la réalisation du world-first space bridge, le premier pont spatial du monde. Emprunter les routes spatiales Le quotidien The Telegraph nous informe que la société britannique Reaction Engines travaillerait déjà à l’élaboration d’une fusée à hydrogène qui permettrait à ces nouveaux avions hypersoniques de voler à plus de deux fois la vitesse du Concorde, soit plus de 4 400 km/h, le tout en décollant à l’horizontale, comme un avion standard. Ces derniers pourraient ensuite emprunter les routes spatiales et atteindre plus de 30 000 km/h, vingt-cinq fois la vitesse du son. Une vitesse prodigieuse qui ne représente pas…


«L’aventure a été merveilleuse» : l’épopée du Concorde racontée par Michel Rétif

Retrouvez l’intégralité de l’article de presse Vincent Vérier  » Le Parisien  » 8 aout 2019 Il y a cinquante ans, le Concorde, avion franco-anglais supersonique, effectuait son premier vol. L’ancien chef mécanicien navigant, Michel Rétif, 96 ans, dernier des quatre membres d’équipage encore en vie, était à son bord. Trois jours, déjà, que Concorde attend pour décoller. Mais ce 2 mars 1969, la météo semble moins capricieuse, la France et le monde de l’aérien retiennent leur souffle. Le bel avion blanc, comme on le surnomme déjà, fruit de sept années de travail des constructeurs Sud Aviation pour la France et BAC pour l’Angleterre, doit effectuer son premier vol d’essai, là-bas, à Toulouse (Haute-Garonne), la capitale française de l’aéronautique. Dans le cockpit, quatre hommes : André Turcat, le chef-pilote, Jacques Guignard, le copilote, Henri Perrier, l’ingénieur navigant et Michel Rétif, le chef mécanicien navigant. Cinquante ans après , seul Michel Rétif, aujourd’hui 96 ans, peut encore nous faire revivre cette journée historique. « Lors du premier vol Concorde, nous n’avions pas…


Aérobuzz du 13 aout 2019 : Cap Avenir Concorde ou la passion partagée

13.08.2019 par Daniel Faget  A Toulouse, où le premier avion d’essai du programme Concorde a pris son envol, le 2 mars 1969, une association a vu le jour juste après l’arrêt des vols par Air France et British Airways.  Cette association est « Cap Avenir Concorde ». Elle a été créée en 2004 dans le but d’entretenir le mythe du supersonique et de lui permettre de continuer à voler de génération en génération. Dans ses statuts Cap Avenir Concorde (CAC) s’engage à : Evoquer les grands noms connus ou moins connus, en retraçant les étapes majeures de l’aventure technique et humaine, du début des études en passant par les essais, la mise en ligne chez Air France et British Airways, l’arrêt prématuré de l’exploitation commerciale. Organiser ou participer à des expositions et manifestations à Toulouse ou partout où cela sera possible. Faire découvrir les moments forts de la belle aventure supersonique, faire partager ce qui est et restera une des plus belles pages de l’aviation civile. Etre au cœur d’une…


Retour sur l’éclipse totale du soleil il y a 20 ans , à bord du Concorde

Le 11 août 1999 avait lieu une éclipse totale de Soleil visible en France. Ce phénomène reste très rare en un lieu donné : la précédente éclipse totale observable dans notre pays s’était déroulée le 15 février 1961, la prochaine est prévue pour le 3 septembre 2081. Katie John du Mach 2 Magazine Anglais m’a contacté dernièrement pour reprendre quelques lignes de l’article  http://concorde-bvfc.fr/index.php/1999/08/11/8-minutes-10-secondes-de-bonheur-sur-concorde  Je vous invite d’ailleurs à aller lire ce remarquable article de Katie John https://drive.google.com/file/d/10d-L744gYNZzS8zuz58enQRM10BHn3cp/view?usp=sharing  Suite à cela, Xavier Jubier grand spécialiste des éclipses solaires et lunaires m’a envoyé un mail pour rétablir une part de vérité sur ce vol pas comme les autres. Je vous livre le texte tel qu’il me l’a envoyé et je ne manquerais pas de compléter l’article d’origine. C’est assez technique mais les connaisseurs apprécieront…  Depuis de nombreuses années j’ai lu de nombreuses affirmations fantaisistes qui ont principalement pour origine les organisateurs et leurs conseillers ainsi que les commandants de bord de ces vols qui ne maitrisaient pas suffisamment le sujet. Je pense…


Quand PEPSI décida de  » s’offrir  » un Concorde

En 1996, la société Pepsi décide de changer radicalement les couleurs de ses produits qui, de rouge et bleu, deviennent simplement bleus pour contrer le rouge de leur adversaire. Pour frapper un grand coup, ils décident de s’offrir un Concorde pour une grande tournée de promotion. Ils contactent les deux compagnies qui l’exploitent et font finalement affaire avec Air France. Celle-ci fixe néanmoins ses conditions : le Concorde ne pourra desservir les lignes régulières d’Air France. Le service de maintenance de la division Concorde signale que le revêtement bleu appliqué sur le fuselage ne tiendra pas à la température élevée d’environ 150 degrés atteint à une vitesse de mach 2. La vitesse maxi autorisée ne devra pas dépasser la vitesse de mach 1,70. Par ailleurs, les ailes ne seront pas peintes, le réchauffement à cet endroit aurait abîmé la peinture et aurait provoqué une température trop élevée pour le kérosène. L avion aura donc un fuselage bleu et des ailes blanches. Les travaux de peinture commenceront mi-mars 1996 et finiront…